Accueil

Documents

Précédent

Suivant

 

 

 

Académie de DIJON

VNC, un outil de contrôle pédagogique

Un assistant pour vous aider à maîtriser la conduite d'un TP informatisé

Quel professeur, confronté au défi de diriger une séance de travail dans une salle informatique, n'a pas désiré pouvoir contrôler l'activité des divers groupes d'un seul coup d'œil ou montrer certains points d'étude sans avoir à se déplacer de poste à poste. Et bien ne rêvez  plus : Un tel outil existe, il n'est pas trop difficile  à configurer et à utiliser et en plus, il est gratuit (non, ce n'est pas encore le premier avril !)

Il s'appelle the Virtual NetWork Computing ou en abrégé VNC.

 

Qu'est ce que VNC ?

   Présentation

VNC est un ensemble logiciel fournissant un accès graphique à l'environnement d'une machine distante liée à la machine hôte par un réseau qui sera le plus souvent un réseau local mais peut également être le réseau internet. 
Il est mis gratuitement à disposition par la société AT&T et peut être utilisé sans restriction pour l'enseignement.

 

  Notion de client-serveur

VNC fonctionne sur le principe du mode Client-Serveur.
Dans ce mode, une machine dite cliente prend le contrôle d'une machine distante appelée serveur.

Concrètement, l'écran de la machine serveur apparaît dans une fenêtre de la machine cliente et, à partir de celle-ci, l'utilisateur peut effectuer toute opération ou commande pour piloter la machine serveur exactement comme s'il  était physiquement au pupitre de cette machine. 

Quelques propriétés :

  • VNC peut fonctionner avec tous les principaux systèmes d'exploitations (Windows 95/98 ou ME, Windows NTx ou Windows 2000, UNIX, LINUX), éventuellement en mode mixte (par exemple : un serveur sous LINUX et des machines clientes sous Windows 98 et/ou Windows NT).

  • Une même machine peut jouer à la fois le rôle de serveur et celui de client.

  • Sous Windows, on ne peut démarrer qu'un seul serveur par machine mais plusieurs clients peuvent utiliser un même serveur. Sous UNIX ou LINUX, les possibilités sont supérieures.

  • Dans cet article sera développé l'usage sous Windows.
    Vous pourrez également consulter la notice d'installation proposée par l'académie de Strasbourg.

  Protocole de communication

VNC fonctionne avec le protocole de communication réseau TCP/IP qui doit être installé sur toutes les machines que l'on désire utiliser, aussi bien en client qu'en serveur.

Pour contrôler si ce protocole est effectivement installé, ouvrir l'icône Réseau du Panneau de configuration de Windows. Dans la liste des composants réseau installés, le protocole TCP/IP doit apparaître en regard de la carte réseau présente dans la machine (il apparaît une seconde fois pour la carte d'accès distant si la machine est reliée directement à l'Internet par modem).
Si ce protocole est absent, il faudra l'installer à partir du CDROM Windows.

Le protocole TPC/IP est utilisé par toute machine reliée à l'internet et est également majoritairement présent pour des machines montées en réseau local (bien que dans ce cas, d'autres protocoles soient possibles : en cas de doute, consulter l'administrateur du réseau).

 

QUE PEUT-ON FAIRE AVEC VNC ?

Cet article n'a pas pour but de détailler toutes les nombreuses possibilités de VNC mais se consacrera essentiellement à décrire quelques applications qui paraissent intéresser plus directement le professeur dans la conduite de sa classe.

   En local

  • Prendre le contrôle d'une machine élève :
    Dans ce cas, la machine élève est configurée en serveur et la machine professeur en client.
    Suivant la configuration fixée, la prise de contrôle peut être partielle (l'élève peut encore intervenir) ou totale.
    Il est possible de récupérer ainsi plusieurs machines élèves mais il faut alors s'attendre à une certaine lenteur dans les communications.

  •  Envoyer son écran vers des machines élèves :
    C'est maintenant la machine professeur qui fonctionne en serveur tandis que les machines élèves sont configurées en client, en général sans possibilité d'intervenir sur le serveur.

  En distant

  • Travail en commun dans le cadre d'un projet d'échange entre deux ou plusieurs établissements

  •  Échange entre collègues, télé dépannage à distance…

 

De quoi a-t-on besoin ?

Un réseau local

Pour fonctionner, VNC demande que les machines à utiliser soient réunies en réseau et communiquent suivant le protocole TCP/IP.
Rappelons que sur ce serveur, vous trouverez un article qui décrit
comment monter une salle en réseau pour un coût plutôt modique.

 Placée dans un tel réseau, une machine quelconque s'identifie :

  • Par son adresse IP :
    Il s'agit d'une adresse binaire, constituée de 4 groupes de 1 à 3 chiffres (exemple : 194.167.10.18)
    Toutes les machines du réseau doivent avoir des adresses différentes.
    De plus, si le réseau local communique avec un réseau plus étendu (par exemple un réseau d'établissement), les adresses ne doivent pas interférer avec celles d'autres machines sur le réseau étendu.

  • Par son nom :
    Pour faciliter l'identification, chaque machine reçoit également un nom explicite (exemple : Poste2, PhyChim4, Aurelie…)

Ces informations sont indispensables pour indiquer à VNC quelles machines doivent être mises en relation.

Vous pouvez les retrouver en ouvrant l'item Réseau du Panneau de contrôle de Windows : Le nom machine est dans l'onglet Utilisateur tandis que l'adresse IP s'obtient en sélectionnant TCP/IP dans l'onglet Configuration puis en cliquant sur le bouton Propriétés et enfin sur l'onglet Adresse IP.

  Le logiciel

  • Se procurer VNC :
    L'ensemble des outils constituant VNC est téléchargeable sur le site
    http://www.uk.research.att.com/vnc.
    Vous y trouverez le logiciel lui même et sa documentation (en anglais).
    La version fournie en Juin 2000 est de numéro 3.3.3 Release 2 de mai 2000.

 

  •  Installer VNC :

    • Décompresser dans un répertoire de votre choix, les archives récupérées.
      Il faut pour cela disposer dans logiciel "dézipeur" tel par exemple que Winzip disponible en shareware.
      On récupère un dossier VNC_x86_win32 qui lui même contient :

        - un dossier VNCViewer où se trouve le fichier du viewer VNCViewer.exe 
       
      - un dossier WinVNC qui contient plusieurs fichiers dont le fichier SETUP.EXE.

    • Lancer l'installation en exécutant SETUP.EXE.
      Cette installation doit être faite complètement sur chaque machine.

     

  • Le menu de commande
    Après installation, les différents outils constituant VNC sont accessibles à partir du menu Démarrer/Programmes/VNC de Windows.

Comment utiliser VNC ?

Pratiquement, VNC est constitué de plusieurs outils mais on utilise essentiellement le module Serveur  et le module Viewer.

  Le serveur

Le module serveur se lance par le menu Démarrer/Programmes/VNC/Run WinVNC.
Une icône apparaît dans la partie droite de la barre des tâches.

Un clic avec le bouton droit de la souris sur cette icône affiche le menu contextuel suivant :

Properties Ouvre une boîte permettant de spécifier certaines propriétés du serveur
Add new client Connecte une machine d'adresse IP à préciser. L'écran de la machine serveur sera recopié sur la machine connectée, à condition que le viewer y soit lancé en mode listen.
Kill all clients Met fin à toutes les connexions
About WinVNC Affiche la boîte de copyright et le numéro de version
Close VNC Met fin aux services VNC

 

Il est indispensable d'utiliser le menu Properties  qui permet de régler un certain nombre d'options :

  • Définir le mot de passe qui sera demandé pour accéder au serveur.

  • Cocher ou non la case Disable Remote Keyboard & Pointer autorise ou non la machine cliente à piloter la machine serveur

  • Le groupe Update Handing permet de préciser la méthode utilisée pour le rafraîchissement de l'écran distant :

  1. La figure ci contre montre la disposition des options qui permet un rafraîchissement assez rapide mais peut provoquer certaines anomalies graphiques.

  2. Cocher la case Poll Full Screen améliore la qualité du rafraîchissement en forçant un redessin complet de l'écran mais c'est au prix d'une plus grande lenteur.

Les valeurs par défaut des autres options peuvent être conservées.

 

  Le viewer

Le module Viewer peut se lancer suivant deux modes différents :

  •  Mode normal : par le menu Démarrer/Programmes/VNC/Run WinVNC.
    Ce mode permet de prendre le contrôle d'une machine sur laquelle le serveur VNC est lancé.

  • Mode écoute (listen) : par le menu Démarrer/Programmes/VNC/Run WinVNC(listen Mode).
    Dans ce mode, le viewer est lancé en tâche de fond, sans demande de connexion. Une icône apparaît dans la partie droite de la barre des tâches
    Il reste en attente d'une commande qui peut être soit manuelle à l'aide d'un menu contextuel, soit provenir de la machine serveur.

Un clic avec le bouton droit de la souris sur l'icône du viewer affiche le menu contextuel suivant :

New connection Lancement d'une connexion vers une machine serveur dont on donne l'adresse IP et le mot de passe d'accès.
Default connection options Permet de définir certaines options de configuration (voir la suite)
About VNCWienver Affiche la boîte de copyright et le numéro de version
Close listening daemon Met fin au mode écoute du viewer

 

Menu Default connection options
Quelques options importantes (activées en cochant la case)

  • Request shared session
    Permet de  lancer plusieurs viewer à la fois pour capturer plusieurs machines

  • Restrict pixels to 8-bit
    réduit le nombre des couleurs à 256 pour accélérer les transferts

  • View only
    Empêche le pilotage de la machine serveur. L'utilisateur se contente alors d'observer seulement l'écran distant mais conserve le contrôle de sa propre machine.

  • Full screen mode
    L'affichage s'effectue en mode plein écran.
    Couplé avec l'option précédente, cela permet d'inhiber quasi totalement toute activité sur la machine cliente.

 


  Fonctionner en manuel

  • Pour prendre le contrôle d'une machine

  1. Lancer le serveur VNC sur la machine dont on veut prendre le contrôle par la commande: Démarrer/Programmes/VNC/Run WinVNC.
    Si ce n'est pas déjà fait, celui-ci sera configuré à l'aide du menu contextuel Properties accessible par un clic avec le bouton droit de la souris sur l'icône en bas à droite de l'écran.

  2. Lancer ensuite le Viewer VNC sur la machine cliente (qui doit prendre le contrôle) par la commande : Démarrer/Programmes/VNC/Run VNC Viewer.
    Deux boites de dialogue successives permettent de donner l'adresse IP de la machine à contrôler et le mot de passe pour autoriser l'accès.

  3. L'écran de la machine distante apparaît alors sur la machine cliente et celle-ci peut la gérer à l'aide du clavier et de la souris (sauf si la case Disable Remote Keyboard & Pointer est cochée dans les propriétés du serveur).

 

  • Pour recopier son écran vers une machine distante (démonstration professeur)

  1. Lancer le Viewer VNC en mode listen sur chaque machine élève à considérer, par la commande :
    Démarrer/Programmes/VNC/Run VNC Viewer (liste mode).

  2. Lancer le serveur VNC sur la machine de démonstration par la commande:
    Démarrer/Programmes/VNC/Run WinVNC.
    A l'aide du menu contextuel Properties, définir le mot de passe et cocher de préférence la case Disable Remote Keyboard & Pointer

  3. Sur la machine serveur, accéder au menu contextuel du serveur par un clic droit sur son icône en bas à droite de l'écran et valider le menu Add New Client.
    Une boite de dialogue permet de donner l'adresse IP de la machine cliente à activer.

  4. Recommencer cette dernière opération pour toutes les machines à connecter.

 

  Rendre la connexion automatique  

Il est possible de simplifier ces opérations en adoptant les deux principes suivants :

  1. Automatiser le plus possible la mise en connexion en définissant une fois pour toutes la suite des opérations avec les options de configuration adéquates.

  2. Dans l'optique de l'usage en tant qu'outil d'enseignement, nous chercherons également à ce que les commandes ne s'effectuent qu'à partir de la machine professeur.

 

 
  • Préparation des machines élèves

Il faut configurer chaque machine pour que, à chaque démarrage, le module serveur et le module Viewer en mode écoute soient lancés.
Pour cela :

  1. Sélectionner Démarrer – Paramètres – Barre des tâches et menu Démarrer 

  2. Dans l'onglet Programmes du menu Démarrer cliquer sur le bouton Ajouter.

  3. Cliquer sur le bouton Parcourir qui donne accès à l'explorateur de Windows.
    Rechercher puis sélectionner le fichier VNCViewer.exe (souvent dans le dossier c:\Program files\VNC)
    Cliquer sur le bouton Ouvrir.

  4. Ajouter à la suite de la ligne de commande les options  :
    -listen -viewonly  -fullscreen -nocursor     

  5. Cliquer sur le bouton Suivant puis dans la liste qui s'affiche, chercher et valider le dossier Démarrage
    Cliquer à nouveau sur le bouton Suivant.

  6. Taper enfin un texte descriptif (par exemple VNC viewer) et cliquer sur le bouton Terminer.

  7. Recommencer à l'identique pour le serveur (fichier WinVNC.exe) sans ajouter aucune option.

  • Préparation de la machine professeur

    Sur la machine professeur, on installe VNC en tant que services. Pour cela :

    • Valider le menu Démarrer/Programs/VNC/Administrative tools/Install Default Registry Settings

    • Valider le menu Démarrer/Programs/VNC/Administrative tools/Install WinVNC Services

 

Ensuite, pour faciliter le travail, une bonne idée peut être de créer sur le bureau un dossier VNC qui comportera un certain nombre de raccourcis.

 

 

Dans les exemples donnés ci dessous, on considère que VNC est installé dans le dossier c:\Program Files\VNC et que les 6 postes élèves ont pour adresse IP 192.9.201.21x  où x varie de 1 à 6.

Icône ligne de commande
VNC capturer poste n c:\Program Files\VNC\vncviewer.exe 192.9.201.215 -shared -8bit
VNC Demo Prof c:\Program Files\VNC\WinVNC.exe -connect 192.9.201.211 -connect 192.9.201.212 -connect 192.9.201.213  .......
  
Autant de -connect AdresseIP qu'il y a de machines élèves à considérer
VNC Terminer demo c:\Program Files:\VNC\WinVNC.exe -kill -run
   
Installer VNC c:\Program Files:\VNC\WinVNC.exe -install
Supprimer VNC c:\Program Files:\VNC\WinVNC.exe -kill

Envisageons alors les deux cas les plus utiles :

  1. Prendre le contrôle de la machine élève poste n
    - Cliquer sur VNC Capturer Poste n. L'écran apparaît dans une fenêtre.
    - Observer le travail de l'élève. Lui montrer en effectuant les commandes à sa place.
    - Mettre fin à la connexion en fermant la fenêtre (menu ou case de fermeture Windows en X  haut à droite)
       

  2. 2ème cas : Envoyer l'écran professeur vers des machines élèves

- Cliquer sur VNC Demo Prof. L'écran actuel est recopié sur chaque machine élève déclarée
- Effectuer la démonstration
- Pour terminer, cliquer sur l'icône VNC Terminer Demo
  
En cas de blocage, on peut libérer une machine élève en appuyant sur les touches CTRL-ESC sur son clavier.
On a alors accès à sa barre des tâches.
Se placer sur l'icône Viewer, ouvrir le menu contextuel et valider le menu CloseListening Deamon.
Il faudra alors relancer à la main sur cette machine, le viewer en mode écoute.

  • Inhiber certaines actions coté élève
    Pour plus de sécurité, il est possible d'utiliser certaines options avancées pour restreindre les possibilités d'action de l'élève.
    Ces options mettent en jeu des modifications dans la base de registre de Windows sur les machines élèves;  elles ne sont donc réservées qu'à des utilisateurs avertis.
      

  1. Supprimer le message d'information de passage en plein écran (full Screen)
       Clé d'accès : HKEY_CURRENT_USER\Software\ORL\VNCviewer\Setting
       champ SkipFullScreenPrompt : Mettre à 1 pour supprimer

  2. Inactiver la fermeture du module serveur
       Clé d'accès : HKEY_LOCAL_MACHINE\Software\ORL\WinVNC3\Default
       champ  AllowShutDown: Créer et mettre à 0 pour inhiber

  3. Inactiver le menu Properties du serveur
       Clé d'accès : HKEY_LOCAL_MACHINE\Software\ORL\WinVNC3\Default
       champ  AllowProperties : Créer et mettre à 0 pour inhiber

  4. Autoriser l'absence de mot de passe pour la connexion
       Clé d'accès : HKEY_LOCAL_MACHINE\Software\ORL\WinVNC3
       champ  AuthRequired : Créer et mettre à 0 pour inhiber

Le petit utilitaire RegistreVNC en téléchargement sur ce serveur (306 Ko) permet d'effectuer ces opérations très simplement.

 

Comment travailler via internet ?

VNC permet également de prendre le contrôle d'une machine hors réseau local, à la seule condition qu'elle soit reliée à internet.

  • 1er cas : VNC est lancé en mode serveur sur la machine distante :
    On procède exactement comme dans le cas où la machine est reliée par réseau local.

  • 2ème cas: la machine distante ne possède pas VNC :
    Lancer un navigateur internet et taper comme adresse :
     
    http://AdresseIP:5800+AdressePort

AdresseIP est l'adresse IP de la machine distante, la connexion internet étant active.
Pour l'obtenir, dans le menu Démarrer+Exécuter de Windows, lancer Winipcfg.

AdressePort est l'adresse du port utilisé pour la communication.

Une fois la connexion établie, le reste est identique au cas du réseau local mais bien sûr, attendez vous à une lenteur certaine.

 

CoNCLUSION

VNC possède de nombreuses possibilités qui ne sont pas toutes exploitées dans cet article. Pour en savoir plus et connaître les différentes options disponibles, se reporter à la documentation de la société AT&T (en anglais).

Auteur : Gérard ROMAIN   CERESP Dijon - Mai 2000