Accueil

Documents

Précédent

Suivant

 

 

 

Académie de DIJON

I.3. Satellite géostationnaire

Un satellite géostationnaire évolue toujours dans le plan de l'équateur terrestre, dans le même sens que la Terre et à la verticale du même point ; il est immobile par rapport à la Terre.

Sa période de révolution est la période de rotation sidérale terrestre : T = 23 h 56 min 4 s.

Son altitude par rapport à la surface terrestre est d’environ 36 000 km.

 

Mise en orbite d’un satellite géostationnaire

 

 

Lancement du satellite depuis Kourou sur une orbite de transfert.

 

Le satellite décrit plusieurs révolutions sur l'orbite de transfert.

 

Lors d’un passage à l’apogée, la mise à feu du moteur d’apogée place le satellite sur une orbite circulaire équatoriale à environ 36 000 km  du sol.

D'ultimes corrections de trajectoires rendent la satellite géostationnaire. Il est mis ultérieurement à poste à l’emplacement souhaité.

 

Position d'un satellite géostationnaire autour de la Terre, tous les huit jours.

(le plan de l'image représente le plan de l'équateur terrestre)